San Fabián de Alico est un petit village rural situé au pied de la cordillère des Andes. Ses habitants vivent de l’agriculture, de l’exploitation de la forêt, de l’élevage, et du tourisme pendant l’été. Contrairement aux grandes villes comme Santiago où la véritable culture chilienne est de moins en moins visible, enfouie sous un modèle de développement poussant à la surconsommation, San Fabián de Alico a su préserver ses traditions et sa tranquillité. Vous y croiserez probablement des « huasos », ces hommes si fiers de leurs montures et de leurs grands chapeaux appelés « chupalla », et vous pourrez déguster un « chivo al palo », le typique et délicieux chevrot à la broche. San Fabián de Alico est également le lieu de naissance du fameux poète Nicanor Parra.

Le village est situé dans la réserve de la biosphère Corredor Biológico Nevados de Chillán-Laguna del Laja (zone reconnue par l’UNESCO), à l’entrée de la magnifique vallée du Ñuble, et au pied de la cordillère centrale où se cachent de nombreuses merveilles de la nature (lacs, rivières, cascades, montagnes, thermes naturelles, forêts primaires …). Ces dernières sont encore préservées du tourisme de masse car elles sont difficilement accessibles sans guide. Il existe cependant un tourisme important associé à la pêche autour du fleuve Ñuble.

Par ailleurs, la cordillère de San Fabián présente une végétation unique car c’est une zone de transition où l’on trouve à la fois des espèces à feuilles persistantes de la cordillère centrale et des espèces à feuilles caduques des forêts du Sud du Chili. En ce qui concerne la faune, la réserve héberge entre autres le Huemul (Hippocamelus bisulcus), une espèce native de cerf en voie de disparition, le Puma et le Condor des Andes.

Comment s’y rendre?

De Santiago à San Carlos, vous pouvez prendre un bus ou un train (4-5 heures). Puis, de San Carlos à San Fabián de Alico, vous pouvez prendre un petit bus local (1 heure) ou nous pouvons aller vous chercher.

Quand?

Toutes les saisons sont intéressantes et nous pouvons vous offrir de belles promenades toute l’année. L’été est la meilleure saison pour nager dans les rivières et les lacs et offre plus de possibilités pour partir plusieurs jours dans la cordillère; l’automne est merveilleux en raison des couleurs de la végétation; en hiver la cordillère est de toute beauté quand les montagnes sont enneigées; et les promenades du printemps permettent d’observer la nature qui se réveille et la cordillère fleurie …

Restauration et hébergement?

Vous aurez probablement à rester au moins deux nuits à San Fabián de Alico, où il existe différents types d’hébergement: cabañas (bungalow), auberge, camping ou logement chez l’habitant. Lors des expéditions de plusieurs jours dans la cordillère, l’hébergement se fera sous tente (ou à la belle étoile si vous le souhaitez !). Quant à la nourriture, nous tenterons toujours d’obtenir un maximum de produits locaux et de qualité, ou si vous le souhaitez vous pourrez éventuellement amener vos propres vivres.

Le guide?

Kora Menegoz, qui parle français et anglais. Un autre guide local nous accompagnera si nous partons à cheval ou si le nombre de personnes est important.

Autres activités à San Fabián?

San Fabián est une destination prisée par les amateurs de sports aquatiques, tels que le rafting ou le kayak. Sa rivière, le Ñuble, est connue à niveau international pour sa beauté et sa grande diversité de rapides. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous organiser une descente en rafting ou kayak avec les meilleurs guides de San Fabián.